Maria Montessori a ouvert sa première Maison des Enfants en 1907 dans le quartier très populaire de San Lorenzo, dans la banlieue de Rome, avec des enfants des rues. Dès l’origine, loin de se penser comme un projet élitiste, Maria Montessori souhaitait que son approche pédagogique puisse être proposée à toutes et tous, sans considération de classe sociale, d’origine ou de religion.

La Fédération des écoles Montessori 21 poursuit cette ambition en cherchant à démocratiser l’accès à la pédagogie Montessori tout en respectant les plus hauts standards de qualité pédagogique. Pour cela, elle propose des tarifs différenciés en fonction du quotient familial, distribue des bourses solidaires aux familles les plus modestes, et développe son réseau sous forme d’entreprises de l’économie sociale et solidaire.

Il est à noter cependant que, à cette heure, les écoles du réseau Montessori 21 sont hors contrat, et ne bénéficient d’aucune aide publique ou privée. Elles doivent donc assurer leur équilibre économique par elles-mêmes, équilibre fondé sur les frais de scolarité payés par les familles.

Des tarifs différenciés

Les écoles du réseau proposent des tarifs différenciés en fonction du quotient familial (QF) des familles. Le quotient familial prend en compte les revenus des familles, mais aussi le nombre d’enfants et la situation maritale. L’explication des différents tarifs est accessible ici

"Mon fils, diagnostiqué précoce, a bénéficié d'un accompagnement adapté et d'un environnement bienveillant".

Nadia C.
Vos questions / Nos réponses

Consultez notre foire aux questions

Voir plus

Recevoir la newsletter

Montessori21 - Nanterre - ( 21.05.2019 ) - 2

Des bourses solidaires

Chaque famille, quel que soit son quotient familial, cotise à hauteur de 30 euros par mois pour financer la scolarité d’enfants boursiers. Ces bourses solidaires permettent d’accueillir des familles qui ne peuvent financer la scolarité de leur enfant en école Montessori. La bourse solidaire prend en charge les frais de scolarité, ainsi que, selon les cas, les frais de repas et de périscolaire.

Des écoles inclusives

L’objectif des écoles du réseau Montessori 21 est d’accueillir tous les enfants, y compris ceux ayant besoin d’un accompagnement particulier (troubles de l’apprentissage, DYS…).

Dans cette perspective :

  • La Fédération a noué un partenariat privilégié avec Aloïs Pôle Enfants, réseau de neuro-psychologues et de médecins qui permet de poser un diagnostic très précis des spécificités cognitives de l’enfant, diagnostic partagé entre la famille et l’école ; la qualité de la relation avec la famille est décisive en la matière
  • Ce diagnostic établit des préconisations en matière d’apprentissage et plus généralement de comportement des adultes envers l’enfant
  • L’équipe pédagogique est formée à la prise en compte des spécificités des enfants à besoins particuliers, et assure des échanges réguliers avec le corps médical.

Afin de rendre ce suivi opérationnel, et assurer un bon équilibre du groupe classe, les écoles du réseau veillent à ce que le nombre d’enfants à besoins particuliers dans chaque ambiance ne remette pas en cause son bon fonctionnement. 

Montessori21 - Nanterre - ( 21.05.2019 ) - 13

Des entreprises de l’économie sociale et solidaire

Toutes les écoles du réseau Montessori 21 s’inscrivent dans l’économie sociale et solidaire (ESS) et bénéficient de l’agrément ESUS (entreprise solidaire d’utilité sociale). Ce statut implique de respecter certains critères objectifs : participation de tous les acteurs impliqués (familles, éducateurs-trices, direction, Fédération) au sein du Conseil d’école ; amplitude des salaires mesurée ; réinvestissement d’au moins 50% des éventuels bénéfices dans la structure…

L’Association Montessori pour Tous

La Fédération des écoles Montessori 21 fait partie des fondateurs de l’Association Montessori pour Tous, qui vise à démocratiser l’accès à la pédagogie Montessori. Cette association d’intérêt général regroupe les écoles intéressées par les objectifs suivants :

  • financer des bourses solidaires pour des familles qui ne peuvent payer les frais de scolarité et les services associés (repas, périscolaire, sorties…)
  • ouvrir les écoles Montessori aux enfants à besoins particuliers (DYS, TADA-H…) ou en situation de handicap, en assurant leur diagnostic, leur suivi médical et pédagogique, et la formation des équipes.

Dans cette perspective, l’association Montessori pour Tous va chercher des financements du côté des dons d’entreprises ou de particuliers, ainsi que des subventions sur des projets particuliers.

politique tarifaire - Montessori 21

Inscrivez-vous à la newsletter

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Vivamus sit amet eros urna. Donec semper orci a interdum tristique. Aliquam erat volutpat. Morbi tempor orci luctus pellentesque eleifend. Praesent ut mattis metus, eget cursus elit. Praesent elementum ex quis erat molestie faucibus. Aenean eros